La Haute-Loire Paysanne 26 octobre 2012 à 12h04 |

Deux vidéos : Pays du Velay et comité de promotion des produits agricoles - 1,6 million d'euros de fonds européens pour aider 92 opérations

Mardi 23 octobre au Monastier/Gazeille, le Comité de Programmation Leader du Pays a réuni ses partenaires pour faire un bilan de 3 années de fonctionnement. L'occasion pour les élus de mettre en avant le dynamisme de ce territoire qui a déjà consommé 85 % de son enveloppe et de demander une rallonge pour continuer à aider des projets fédérateurs et innovants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Programme LEADER Pays du Velay © HLP

Leader : aide au financement des actions du Comité de promotion des produits agricoles locaux from EXCEPTO on Vimeo.

Le Comité de Programmation Leader du Pays du Velay a invité ses partenaires à une rencontre autour des projets réalisés et en cours de réalisation.
Le Comité de Programmation Leader du Pays du Velay a invité ses partenaires à une rencontre autour des projets réalisés et en cours de réalisation. - © HLP
«Modernisons nos potentiels économiques par de nouvelles pratiques», tel était l'objectif du programme Leader Pays du Velay lancé en juillet 2008 avec une enveloppe d'1,6 millions d'euros.Et au vu des 92 opérations financées en 3 ans sur ce territoire, considérant les domaines très variés auxquels elles se rattachent et leur répartition géographique, il convient de dire que ce programme est très largement utilisé.
Comme le souligne le président du Pays du Velay, Laurent Duplomb, «parmi les territoires français bénéficiaires de ce programme Leader, le Pays du Velay apparaît comme l'un des plus dynamiques».À ce jour, il affiche 85 % de son enveloppe engagé, ce qui est largement supérieur à la moyenne régionale (60 %) et surtout nationale (44 %). Les fonds du programme Leader sont à engager d'ici fin 2014.Laurent Duplomb a donc choisi de positionner le Pays du Velay pour obtenir une rallonge de crédits.Il a envoyé une lettre au Gouvernement, lettre co-signée par les présidents des 11 autres GAL (Groupes d'actions locales) d'Auvergne, pour demander une fongibilité de l'enveloppe.À ce jour, l'État n'envisage pas cette éventualité proposant seulement une fongibilité à l'intérieur de la région "ce qui, précise Laurent Duplomb, est bien moins intéressant compte tenu du fait que la région Auvergne a largement consommé les fonds qui lui étaient attribués".Affaire à suivre...

92 opérations financées avec 85 % de l'enveloppe
Ce mardi 23 octobre au Monastier/Gazeille, les responsables du GAL avaient invité les élus du Pays à quelque échelon que ce soit, les représentants du Conseil Général et du Conseil Régional, ainsi que les collectivités ou particuliers ayant reçu des fonds Leader.Cette rencontre avait un triple objectif, selon Laurent Duplomb : «remercier les élus qui participent à l'élaboration de ce programme, remercier les 2 animateurs Thomas Facqueur et Jean-François Bonnefoy, et enfin présenter les projets actuels : ceux qui sont déjà financés, ceux qui sont en cours, et ceux qui ne sont pas encore validés».
Le bilan à ce jour fait état de 92 projets aidés sur le Pays du Velay dont 50 % de projets privés.Ce programme a permis de générer plus de 5 millions d'euros d'investissements ce qui montre que «quand 1 EUR de fonds Leader est attribué, ce sont 3,63 EUR qui sont investis sur le territoire".Ces dossiers concernent tous les domaines de l'activité économique, à savoir : l'agriculture, l'artisanat, le commerce, l'industrie, la culture ou encore le tourisme.
De nombreux projets ont donc été accompagnés financièrement par les fonds Leader.Ces projets sont très hétéroclites.Dans le domaine agricole, on citera l'organisation d'un Marché européen en lien avec le Comité de Promotion des produits locaux, la création d'une recette de purée aux cèpes, l'achat de camions frigo, un point de vente collectif, ou encore la promotion de la viande d'agneau Noir du Velay...
Sur le volet artisanat et le commerce, 31 opérations de modernisation ont été financées sous forme d'aides directes aux entreprises comme pour Raphaël Puech, pâtissier-chocolatier au Monastier qui est venu témoigner. Ces actions ont permis de conforter 88 emplois et d'en créer 25. Sur ce dossier, les élus évoquent la problématique du co-financement qui bloque nombre de projets et met un frein au dynamisme des entreprises de ce territoire.
Dans ce même cadre, des fonds Leader ont été alloués pour l'accompagnement du tissu économique sur 4 dossiers, dont un porté par la Chambre de Commerce et d'industrie sur la formation de jeunes entrepreneurs à l'intérieur de la Maison de la Jeune Entreprise.
Sur le volet culture et tourisme aussi, les fonds Leader ont apporté une aide certaine pour soutenir des projets très variés comme l'école de la nature à Colempce, le centre de congrès et musée interactif de l'Hôtel Dieu au Puy, l'Espace culturel européen du Monastier, l'aménagement de l'étang des Barthes à Freycenet Latour, le site du lac du Bouchet et son restaurant, la gare de Lantriac...
Et pour mettre en évidence la pertinence de soutenir des projets innovants qui mettent en valeur les richesses de notre territoire, cette rencontre au Monastier s'est terminée par une visite guidée par le Maire Michel Arcis de l'Espace culturel européen qui est en plein développement et par un buffet de produits fermiers locaux.
Aux Estables, un projet de remplacement d'un téleski pour débutants avec production de neige de culture.
Aux Estables, un projet de remplacement d'un téleski pour débutants avec production de neige de culture. - © Gimar Montaz Mautino

2013-2014

De nombreuses opérations innovantes et fédératrices à financer

Fin juin 2012, les besoins ont été évalués à plus d'1 million d'euros de fonds européens pour réaliser les actions prévues.Laurent Duplomb et son équipe espèrent donc une rallonge de crédits pour pouvoir continuer à encourager «la dynamique Leader qui permet de faire émerger des projets innovants et fédérateurs» sur ce territoire.
Plusieurs opérations pourraient voir le jour.En voici quelques-unes :
. la création d'une offre agri-touristique «clé en mains» pour les courts séjours,
. l'accompagnement des entreprises agro-alimentaires du Velay au SIRHA 2013 à Lyon,
. 6 projets de modernisation dans les entreprises artisanales locales, qui pourraient permettre la création de 4 emplois sur le territoire,
. la création d'un point de vente de produits locaux,
. la création d'un pôle commercial regroupant les services à la population rurale dans un bourg-centre du Pays,
. l'accompagnement des Opérations Collectives de Modernisation en cours pour dynamiser le tissu d'entreprises,
.l'équipement scénique de nouvelles structures culturelles, et la poursuite de la mise en réseau des sites culturels et touristiques,
.le développement de la Station des Estables par la production de neige de culture, une opération portée par les acteurs privés des Estables en partenariat avec les collectivités locales (notre photo),
. la poursuite d'une voie verte pour la structuration des cheminements touristiques «doux» sur le sud du Pays du Velay...
Et bien d'autres encore.

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui